TOUT A COMMENCÉPAR UN AGENT…

…et tellement de formulaires.

Mais avant de raconter l’histoire d’iPipeline, parlons d’abord d’iPipeline Canada (anciennement Bluesun)

Simon Tomlinson et Stewart Wigg ont fondé iPipeline en 2001, animés par le désir de rendre le processus de livraison de solutions logicielles aussi fluide que possible pour leurs clients. Pourquoi fallait-il que ce soit si difficile et contrariant? Ça ne devrait pas l’être.

Aujourd’hui, iPipeline Canada traite plus de 75 % de toutes les affaires d’assurance vie du réseau indépendant au Canada. La gamme de produits WealthServ combine un arrière-guichet complet avec des outils révolutionnaires de génération de pistes et de GRC pour les conseillers.

En 2019, iPipeline Canada s’est jointe à la famille iPipeline, procurant à cette dernière un partenaire capable de transformer les clients potentiels en heureux titulaires de police en Amérique du Nord.

Revenons maintenant à cet agent…

Il doit y avoir un meilleur moyen de faire les choses. Cette réflexion consumait les pensées de l’agent d’assurance vie Bill Atlee et l’empêchait de travailler. En 1995, les formulaires que l’on envoyait par la poste devenaient presque aussitôt obsolètes. Comment un agent pouvait-il gagner la confiance du client pour assurer son avenir financier s’il ne pouvait même pas être sûr qu’il utilisait le bon formulaire?

Le processus a finalement évolué vers la distribution de CD, mais cela s’est accompagné d’une nouvelle série de problèmes. En effet, ces disques étaient distribués chaque mois et si l’on ratait la date limite, eh bien cela signifiait un mois de formulaires désuets. En outre, les agents se sont rapidement aperçus qu’ils dépensaient une FORTUNE en encre, car les coûts d’impression avaient été en fait reportés sur leur budget. Comment mettre fin à ce cauchemar?

La vision de Bill était simple : créer une source de référence unique et à jour pour les formulaires de différentes sociétés et différents États.

Cette idée a donné naissance à LifePipe, un produit utilisé aujourd’hui par plus de 1 350 distributeurs pour simplifier considérablement leur travail.

Mais revenons en arrière pour examiner le reste du processus excessif et chronophage. Les formulaires n’étaient que la pointe de l’iceberg, le véritable Graal avait toujours été l’automatisation du processus de processus de proposition. Le secteur de l’assurance vie était fragmenté, rempli de logiciels grossiers qui, comme LifePipe, étaient le fruit de l’imagination de gens du secteur qui voulaient simplement se faciliter la vie. iGOMD est né en 2005, et le processus de proposition n’a plus jamais été le même. Mais ce n’était que le début.

Notre passion : la numérisation et le consommateur qui en bénéficie

Nous avons toujours eu pour mission de favoriser l’automatisation du traitement pour le secteur de l’assurance vie. LifePipe et iGO sont devenus les fondations, puis au fil des ans et petit à petit, nous avons constamment innové vers la numérisation de bout en bout.

Mais ce qui est plus important encore que la technologie et les logiciels, c’est l’attention réelle que nous portons aux personnes touchées.
Saviez-vous que plus de 70 millions de personnes en Amérique du Nord ne sont pas prêtes à subvenir aux besoins de leurs proches? Énormément de gens ne sont pas assez assurés ou ne sont pas aussi bien servis qu’ils devraient l’être. Nous voulons agir concrètement pour améliorer leur sécurité financière.

Nous travaillons à contresens, en commençant par le client. Nous voulons changer la mentalité selon laquelle l’assurance n’est pas achetée, mais plutôt vendue. Prendre ce qui est complexe et en faire quelque chose de simple. Prendre ce qui est simple et le faire plus rapidement. Prendre ce qui se fait rapidement et le rendre plus accessible. C’est l’innovation sans limites.

  • 25 ans en
    affaires
  • 1.5B soumissions ayant obtenu réponse
  • 32B économisés grâce aux propositions électroniques
  • 55B en primes perçues
  • 25M de vies protégées